L’idée de génie de ce supermarché au Danemark pour éviter le sur-achat de gel hydroalcoolique

0 Partages

Les acheteurs à travers l’Europe ont dépouillé les étagères de le gel hydroalcoolique au milieu de la pandémie de coronavirus. Fatigué de voir ses clients se jeter sur le gel, la chaîne de supermarché MENY a osé une idée innovante pour les dissuader en lançant une offre anti-commerciale surprenante. Comme vous le voyez dans le message ci-dessous, le supermarché propose à ses clients les prix suivant : 1 gel hydroalcoolique acheté coûte 5,50 euros mais si vous voulez en prendre un second, vous devrez alors payer la bouteille 134 euros, soit 268 euros les deux. Et bizarrement, les clients ont fait preuve de plus de retenue face à la proposition. Découvrez l’astuce ici ⬇

 

« 1 de 2 »