Des écoliers québécois portent la jupe pour dénoncer le sexisme.

0 Partages

Les manifestations se propagent alors que les étudiants disent qu’ils sont fatigués du double standard pour les filles à l’école.

Les garçons de plusieurs écoles secondaires de la région de Montréal portent des jupes à l’école cette semaine, pour protester contre ce qu’ils disent être une double norme dans les codes vestimentaires des écoles.

Giuseppe Cosentino est étudiant au Collège Laval, une école secondaire privée. Il a vu des publications sur les réseaux sociaux plus tôt cette semaine montrant des garçons portant des jupes dans des écoles de la Rive-Sud de Montréal, et a décidé d’organiser quelque chose dans sa classe.

Le Collège Laval, comme de nombreuses écoles secondaires, a une règle dans son code vestimentaire stipulant que les jupes doivent être portées à un maximum de 10 centimètres au-dessus du genou. Il n’y a pas de restrictions équivalentes sur les vêtements généralement portés par les garçons, comme les shorts.

Cosentino a déclaré que la règle discrimine les étudiantes, les hypersexualisant.

«Beaucoup d’enseignants disent:« Attention, votre jupe est trop courte, les garçons vont être distraits »», a déclaré Cosentino .

“Mais cela ne devrait pas vraiment être un problème pour les filles. Cela devrait plutôt être un problème pour les garçons”, a-t-il poursuivi.

Avec ses amis Elissia Farra et Luca Muzzo, Cosentino a convaincu une quinzaine de ses camarades masculins de mettre des jupes à l’école mercredi.

Regardez les photos, c’est juste ici ⬇

« 1 de 6 »