Les personnes qui jurent font de meilleures amis !

0 Partages

D’après certains psychologues,  le blasphème peut être même thérapeutique! «Les blasphêmesn’ont suscité qu’un bref intérêt pour les psychologues et les linguistes. L’absence de recherche sur le discours émotionnel a produit des théories du langage polies, mais inexactes. Les mots vulgaires sont des mots que nous ne sommes pas censés dire; par conséquent, ils sont puissants », écrit le psychologue Timothy Jay du Collège des arts libéraux du Massachusettes dans son étude intitulée « Pourquoi nous maudissons-nous: une théorie neuro-psycho-sociale de la parole ».Monsieur Jay et sa collègue psychologue Kristi Janschewitz, du Marist College, ont travaillé sur une étude intitulée «The Pragmatics of Swearing», qui a révélé que les gens qui utilisent des mots maudits sont probablement de meilleurs amis!

ici!

« 1 de 3 »